Des guerriers chippewas

Des guerriers chippewas

Samoyède

Amical, ouvert, éveillé et vif, le Samoyède possède un instinct de chasse très peu marqué. Jamais craintif ni agressif, il ne convient pas comme chien de garde. Spitz de l’Arctique blanc, élégant, de taille moyenne, il donne une impression de force, d’endurance, de charme, de souplesse, de dignité et d’assurance. Les caractères sexuels doivent être nettement marqués.L’expression fameuse qu’on appelle le « sourire du Samoyède » résulte de la combinaison de la forme et de la position de l’œil et des commissures des lèvres légèrement retroussées.

 

 

Le nom « Samoyède » vient des tribus Samoyèdes de la Russie septentrionale et de la Sibérie. Dans les régions situées au sud de cette zone, on utilisait pour garder les troupeaux de rennes, des chiens blancs, noirs ou tachés de marron. Au nord, les chiens étaient d’un blanc pur, doux de caractère et on les utilisait comme chiens de traîneau et chiens de chasse. Les chiens Samoyèdes ne quittaient pas leur propriétaire, dormant même à l’intérieur des abris où ils servaient de source de chaleur. Le premier standard fut rédigé en Angleterre en 1909.